Téléphonez-nous : 450 622-1414

 

Les autres maladies apparentées à la fibromyalgie

En suivant les Lignes directrices canadiennes 2012 pour le diagnostic et la prise en charge du syndrome de fibromyalgie, le médecin de premier recours devrait poser le diagnostic de FM aussitôt que possible, sans solliciter la confirmation d’un médecin spécialiste, et communiquer le diagnostic au patient. En fonction de l’évaluation clinique, il pourrait s’agir de maladies endocriniennes (hypothyroïdisme), de maladies rhumatismales (arthrite inflammatoire précoce ou polymyalgie rhumatismale), de maladies neurologiques (myopathie ou sclérose en plaques) ou encéphalomyélite myalgique / syndrome de fatigue chronique (l’EM/SFC). Chez certains patients, des examens supplémentaires ciblés tels qu’une évaluation du sommeil ou une évaluation psychologique structurée pourraient être utiles.

L’encéphalomyélite myalgique / syndrome de fatigue chronique (l’EM/SFC) est accompagnée d’une plus grande fatigue, d’un malaise après un exercice physique, de troubles cognitifs plus importants, de troubles cardiaques et d’un dysfonctionnement du système immunitaire. Il est possible qu’une même personne puisse se retrouver à la fois avec les symptômes de la FM et de l’EM/SFC. Des études ont démontré que 75 % des personnes qui souffrent de l’EM/SFC sont aussi atteintes de fibromyalgie, mais moins de personnes atteintes de FM souffrent de l’EM/SFC.

À lire

Partenaires financiers

backnext